Make your own free website on Tripod.com



Le Nuage Bleu




Il était un fois,
Un petit Nuage Bleu.
Il vivait heureux,
La lune était son amie.
Il ne suivait jamais
Les troupeaux de nuages.
Il allait au gré de ses envies.

Par mauvais temps, 
Il refusait de se laisser pleuvoir.
Et pendant les orages,
Il se moquait des autres nuages,
Qui essayaient de le foudroyer de leurs éclairs.

Les cerfs-volants qui le traversaient
Ressortaient tout bleus!
Les oiseaux aussi...
Et même les avions.
Comme il ne pleuvait pas,
le Nuage Bleu devenait de plus en plus gros.
Curieux de voir le monde,
Il entreprit un voyage...

...Bleuissant tout sur son passage,
Le sommet des montagnes...
Et la pointe des gratte-ciel.
Il devint très célèbre.
Son arrivée, son passage,
Étaient annoncés,
Dans les journaux et à la télévision.
Il était très à la mode.
Certains voyaient en lui,
Un messager de l'inconnu.
Il fut bientôt vénéré.

Un jour, tandis qu'il flottait,
Paisiblement dans l'espace,
Il vit monter devant lui,
Un gros nuage de fumée noire.
Intrigué, il s'approcha,
Et découvrit une ville qui brûlait.

Il s'approcha plus près encore.
Ce n'était que carnages et pillages.
Les blancs tuaient les noirs,
Les noirs assassinaient les jaunes,
Les jaunes trucidaient les rouges,
Et les rouges exécutaient les blancs.

Horrifié par tant de violence,
Le Nuage Bleu prit une grande décision.
Pour éteindre le brasier, 
Il se laissa pleuvoir, à verse.
Ce fut un déluge bleu.
Il se vida jusqu'à la dernière goutte.
Et disparut.

L'averse avait éteint le feu
Et tout coloré en bleu.
Maintenant, tout le monde était de la même couleur.
La paix fut instantanée.
Et on fit la fête.
Une nouvelle ville émergea des ruines.
Une ville dont les bâtiments,
Étaient peints en bleu,
En souvenir du Nuage Bleu,
Qui s'était sacrifié.

"NUAGEBLEUVILLE"

 

 

 

Auteur du conte: Tomi Ungerer

© Craft & Opera