Make your own free website on Tripod.com
Bunny
Hello!

LES JOYEUX LAPINS

LE TUNNEL

border


Hugo et Grand-Mère cueillent des mûres. Grand-Mère sait où trouver les meilleures.

Tout est calme. On n'entend que les abeilles bourdonner.

Puis soudain, on entend autre chose au loin.

- Quelqu'un pleure! dit Hugo

- Oh! Mon tablier est pris, marmonne Grand-Mère. Aide-moi!

- Regarde là-bas, dit Hugo.

- Nous venons juste de traverser la route, sanglote Loulou Lapin. Et Robin est resté derrière.

- Pauvre Robin! C'est trop dangereux de le laisser traverser tout seul. Il est tout petit!

Loulou Lapin n'ose pas laisser ses autres enfants. Elle ne sait pas quoi faire.

- Je vais m'en occuper, décide Grand-Mère. Toi, Hugo, tu cries fort si tu vois venir quelqu'un.

Grand-Mère va chercher Robin. Tout le monde est content et soulagé.

Hugo raconte à Grand-Père l'aventure du petit Robin et le rôle de Grand-Mère. Grand-Père se met à réfléchir.

A la maison, Hugo et Grand-Père s'affairent. Ils tracent des lignes.

- Tiens, c'est une bonne idée! fait Grand-Mère.

- Est-ce qu'on peut creuser ici? demande Hugo.

- On commence tout de suite, annonce Grand-Père.

Les passants s'arrêtent et posent des questions à Hugo et à Grand-Père.

- Regardez notre plan, dit Hugo.

Tout le monde veut participer au creusage. Chacun court chercher une pelle ou une pioche.

Le trou devient profond. Il continue de s'agrandir. Il devient un tunnel. Pour aller où?

Le tunnel s'allonge encore. Dedans, il fait tout noir. Grand-Père suspend sa lanterne pour l'éclairer.

Creuser donne soif. Les travailleurs accueillent gaiement Grand-Mère avec sa limonade.

Enfin, le tunnel est terminé.

- Allô, Grand-Mère! crie Hugo en sortant du trou.

Maintenant, il n'y a plus de danger. Tout le monde peut traverser la route par en dessous.

Même les bébés lapins sont à l'abri des dangers de la route.

Divider
© texte par Lucy Kincaid
© Traduit de l'anglais par Cécile Gagnon